55465103_966096216930145_8625680385033895936_o_edited.jpg

GRAFFITI FISH

2_edited_edited.png

// Nous

Issu d’un songe, Graffiti Fish a vu le jour en 2017 sous la forme d’un voile de chine : un petit élément biologique évoluant dans un univers urbain, complexe. Cette espèce séculaire traverse les maux de la société pour y laisser son empreinte.

Le premier EP, Manipulation Through Fear, dépeint la paresse intellectuelle et sa faculté à générer la peur et la haine. Yin. Quant au second intitulé ODd FengShui Ghost WTF, il  propose cinq façons de garder la tête hors de l’eau. Yang.

Graffiti Fish navigue dans un monde au bord de la crise. Les vagues menaçantes se succèdent mais laissent également entrevoir la perspective d’un changement radical.

À la croisée de Bon Iver et de St. Vincent, Graffiti Fish propage une philosophie simple :
Peace, folk & feng shui !

Merci Fred & Julie !
Crédits Photo :  César Alejandro Nrishima Lecocq-Bermejo - Isabelle Goessaert